2010, Violette et Juanito MARCOS

Les Camps de Rivesaltes : une histoire de l’enfermement: éd. Loubatières (adulte, documentaire)

Violette Marcos est docteur en histoire. Juanito Marcos s’est spécialisé dans la recherche documentaire en histoire sociale. Au milieu de la plaine, au pied du Canigou, depuis plus de 70 ans le camp Joffre de Rivesaltes dresse ses bâtiments aujourd’hui délabrés, jonchés de gravats et de barbelés rouillés. Les îlots de baraques abritent les traces d’hommes, de femmes et d’enfants qui vécurent là et parfois y laissèrent leur vie. De 1937 à 2007 il fut camp d’internement et camp d’enfermement pour les nombreuses populations que les guerres du 20e siècle ont déplacées. Espagnols à partir de février 1939, Tsiganes et Juifs durant le second conflit mondial, Harkis de 1962 à 1965, centre de rétention pour les personnes en attente de reconduite à la frontière entre 1986 et 2007.

Partagez !

Les commentaires sont fermés.