2013, Alain RÉGUS

Alain Régus est né en 1962 à Mazamet dans le Tarn dans le milieu ouvrier.

En 1985 il commence une carrière théâtrale qu’il continue aujourd’hui en tant qu’auteur dramatique, comédien et metteur en scène.

Il entame sa démarche d’écrivain en 2009 en gagnant plusieurs concours de nouvelles.
Son premier roman L’ombre est publié l’année suivante aux éditions Popfiction (Québec) et sera réédité en 2013, enrichi de deux nouvelles inédites, aux éditions du Pierregord.

Son second roman Le journal d’Eva Braun (éditions du Pierregord) sort en librairie en février 2012.
L’auteur a également tiré de la documentation sur Eva Braun un spectacle intitulé Eva et Monsieur Wolf.

« Le journal d’Eva Braun », éditions Pierregord (Roman historique)

En s’appuyant sur des sources historiques très sérieuses Le journal d’Eva Braun nous plonge dans l’intimité de celle qui fut la maîtresse d’Adolf Hitler pendant treize ans (et son épouse durant les vingt quatre heures qui précédèrent leur suicide).
Au-delà, le roman nous donne une vision originale de l’Allemagne nazie.
Un regard de « l’intérieur » à travers les yeux de la jeune femme.
Il nous rappelle que ces meurtriers avaient aussi une vie privée, des femmes, des enfants, des loisirs, de petites conversations entre amis autour d’une tasse de thé.
Ce qui les rend encore plus monstrueux.
Le journal d’Eva Braun dénonce l’aveuglement des peuples amoureux de leur chef, la soumission à l’autorité et la complicité muette de beaucoup d’individus face à l’arbitraire.
Il nous rappelle au devoir de mémoire.

Écrit sous forme d’un journal il reste toujours d’une grande facilité de lecture et peut intéresser les adultes comme les adolescents.

Partagez !

Les commentaires sont fermés.