2013, Alban VÉTILLARD

Né à Toulouse, Alban Vétillard est ingénieur de l’École Centrale de Paris.
Chef de projet pour des entreprises aérospatiales internationales, il prend part à plusieurs développements de satellites et d’avions.
Rien dans sa formation ni dans son parcours professionnel ne le prédisposait à embrasser la pensée écologique.
C’est en autodidacte passionné qu’il effectue des recherches personnelles dans ce domaine, notamment sur les ressources énergétiques, qui remettent profondément en cause sa façon de penser..

« Croissance et écologie », éditions Sang de la Terre (Écologie) parution janvier 2013

Comment se prétendre écologiste sans être, d’une manière ou d’une autre, décroissant ?
La croissance économique, synonyme désormais de progrès, pourrait-elle répondre seule aux risques encourus et y remédier ?
Existe-t-il aujourd’hui une « impossibilité d’écologie » ?
Quelles issues sont envisageables ?

C’est pour proposer des pistes de réflexion à ces questions liminaires que l’auteur a composé son livre, et développé une analyse pertinente autour de la notion de « décroissance énergétique » (c’est-à-dire une décroissance principalement basée sur la baisse de « notre consommation d’énergie, de toutes les énergies »).
Partant d’une « petite anatomie » de notre civilisation occidentale, il s’interroge sur une forme de « société de décroissance émancipée du développement durable », une société moderne de décroissance.
Pour mener à bien son analyse, il s’intéresse tout d’abord aux mécanismes qui permettent la croissance économique, et à ses limites.
Vient ensuite un développement des principes écologiques dans notre société, qui l’amène à envisager un projet décroissant, respectueux de l’environnement.

Un ouvrage d’actualité, une pensée originale pour questionner nos modes de vie et notre avenir.

Partagez !

Les commentaires sont fermés.