2016, Annie Jay

Je suis une autodidacte.
La passion de la lecture et de l’Histoire m’ont fait apprendre par moi-même ce que d’autres étudient à l’université.
Je n’ai pas, à proprement parlé, de vocation d’écrivain…
Alors, me direz-vous, comment le devient-on ?
Dans mon cas, par hasard.
Un jour, ma nièce Faustine, qui avait 12 ans, m’a dit : « tu racontes bien les histoires, tu devrais écrire des livres… ».
Quel pari, pour moi !
J’ai donc commencé à écrire, pour m’amuser, comme d’autres se seraient mis à étudier la musique ou à faire du tricot.
Ce nouveau passe-temps, l’écriture, m’a vite passionnée !
Écrire des romans historiques, c’est jouer pour ainsi dire au détective dans les coulisses du temps.
J’ai étudié bien des plans, lu des biens des mémoires, des correspondances, ou encore des rapports de police…
J’ai interrogé aussi bien des gens, des passionnés, comme moi.

Les roses de Trianon, tome 4
(Bayard Jeunesse)

Nouvelle aventure du duo Roselys et Valsens, qui enquête cette fois-ci sur le meurtre d’une maîtresse du prince d’Artois.
La reine Marie-Antoinette est mise à mal…

Passionnés d’histoire, de Versailles, du siècle de Louis XVI, cette série est pour vous!

Partagez !

Les commentaires sont fermés.