2020, Édito

À Montgiscard, nous sommes loin du petit monde germanopratin qui attribue le Goncourt mais nous sommes néanmoins très heureux qu’après Lydie Salvayre en 2014, Jean-Paul Dubois, un autre auteur local, ait reçu le Goncourt l’automne dernier.
Nous ne nous décourageons pas pour autant et continuons notre travail de fourmi pour vous proposer un éventail toujours aussi diversifié de la production de livres en Occitanie, élargie à quelques coups de cœur hors Région.
Comme vous, nous aimons la littérature qui émeut, qui fait rire ou sourire, qui donne à réfléchir ou qui délasse, qui emmène au loin ou nous fait plonger dans les arcanes du cœur humain, qui interroge la société ou ravit les enfants.
Les goûts des lecteurs sont aussi divers que les talents de nos écrivains.
Cette année, nous ferons un focus sur la nouvelle, ce genre qui a peu accès au grand public.
Pour revenir aux prix littéraires, vous êtes sans doute peu à savoir qu’il existe un Goncourt de la Nouvelle depuis 1977.
Le dernier a été attribué en mai 2019 à Caroline Lamarche pour « Nous sommes à la lisière ».
Une table ronde permettra de donner la parole à quelques auteurs (Annick Demouzon, Jean Étienne, Camille Lysière) qui s’adonnent exclusivement ou non à cet
exercice.
La Région a connu de nombreux exils et la mémoire de la Retirada y est très présente.
Nous pourrons revenir sur un moment clef de l’histoire espagnole récente avec deux Bédéistes de talent, Bruno et Corentin Loth, qui nous font revivre le drame qui se joua à Guernica en 1937 ainsi que la création de l’œuvre éponyme par Picasso.
Nos sociétés connaissent des bouleversements qui peuvent nous amener à nous questionner sur notre futur comme sur celui de la nature.
L’anticipation peut investir ces sujets et nous donnerons la parole à Sophie Séronie- Vivien qui s’interroge sur le devenir d’une humanité qui décide de
s’immortaliser par génie génétique et renonce définitivement aux naissances.
Nous pourrons également échanger avec Francis Hallé et Christophe Drénou, des scientifiques fervents défenseurs des arbres, qui réfléchissent aux conséquences de la déforestation et aux effets des changements climatiques sur les écosystèmes végétaux.

Philippe Leroyer

Partagez !

Les commentaires sont fermés.