Christian Laborde

Partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Son site

Né dans les Hautes-Pyrénées, Christian Laborde est célèbre pour avoir vécu l’une des dernières censures littéraires en France.
En 1987, son livre « L’Os de Dionysos » est interdit puis finalement réédité et deviendra une édition culte.
Christian Laborde est également l’un des biographes de Claude Nougaro et Renaud.
Il est connu pour son engagement pour la protection de l’ours des Pyrénées aux côtés de ces deux chanteurs.
Il tient une chronique « Livres » sur France 3 Sud et est chroniqueur pour la Nouvelle République des Pyrénées.

La cause des Vaches
(Éditions du Rocher)

Que se passe-t-il, aujourd’hui, dans notre cher et vieux pays ?
Aujourd’hui, dans notre cher et vieux pays, les gros bonnets de l’agrobusiness s’acharnent sur les vaches et leur font subir un véritable calvaire.
En Picardie, 1000 d’entre elles vivent incarcérées dans une ferme-usine, reliées à une trayeuse et à un méthaniseur qui transforme leurs bouses en électricité.
Chez ces gens-là, la vache n’est plus un animal, juste une machine à lait, à viande, à watts.
Pour dénoncer cette horreur, avec des mots qui sonnent et cognent, il fallait Christian Laborde.
Un pamphlétaire et poète qui célèbre, à chaque page, la beauté des vaches.
Celles de son enfance, libres dans le col du Tourmalet, présentes dans les poèmes de Rimbaud ou sur la pochette d’un disque de Pink Floyd.
Les vaches, Laborde les a vues danser.
Et il sait, lui, pourquoi elles regardent passer les trains.
Écrit à l’encre de la colère, riche de souvenirs qui sont autant de munitions, ce livre défend les vaches et, avec elles, une civilisation menacée par la barbarie qui s’installe.

Lu 77 fois

Les commentaires sont fermés