Terres de sel / Aucune terre ne sera mienne

Entre les XVIème et XIXème siècles, Sylvie Anahory raconte l’histoire de la famille Poeydavant où les secrets des ancêtres se dévoilent progressivement.

Tout commence en 1587, lorsque les membres de la Fontaine salée de Salies du Béarn rédigent dans le Livre noir un règlement concernant la production du sel.

Au fil des générations, on découvre les mystères de la Cité et de la communauté des cagots.

À la fin du XVIIIème siècle, Jacob Poeydavant part à Saint-Domingue pour faire du commerce.

Puis il rentre en métropole et s’installe à Salies.

La ville se transforme et voit l’arrivée du thermalisme.

(éditions Cairn)

 

Paco n’a que 5 ans lorsqu’il rejoint le petit séminaire des jésuites à Huesca.
C’est une véritable opportunité pour cet enfant pauvre de paysans aragonais.
Les années passent.
Paco grandit dans l’enfermement des règles jésuites, coupé du monde extérieur et loin de l’amour maternel.
Heureusement, au séminaire, il tisse des liens d’amitié très forts.
À l’issue de ses études, il parle couramment le latin, maîtrise le français et le chant grégorien.
Mais il doute de sa foi et, alors que la guerre civile fait rage en Espagne, il s’insurge contre le putsch franquiste et rallie les rangs des républicains.
Le jeune séminariste lettré se transforme en homme de guerre prêt à affronter le froid, la faim, le manque de sommeil, la mort, l’exil.
Et la trahison…

Aucune terre ne sera mienne est un roman inspiré de la vie du grand-père de l’auteure.
Il commémore la guerre civile espagnole survenue en 1936.
Le parcours romanesque du héros illustre les multiples facettes de cet événement majeur du XXème siècle.
Prix spécial du jury du Salon du livre de Mirepoix 2017

(éditions Cairn)

Sylvie Anahory

Fiche auteur sur le site du CRL

Sylvie Anahory a suivi une formation en histoire de l’art, histoire et anthropologie.
Elle a fait des études doctorales sur le thème de la gémellité en Grèce ancienne et la symbolique du double sous la direction de Pierre Vidal-Naquet.
Elle publie des articles et ouvrages en histoire de l’art et anthropologie dans des revues pédagogiques et universitaires et écrit également des manuels scolaires.
Elle donne des cours à l’Université pour tous d’Albi (Tarn) depuis 2014 sur des thématiques en lien avec l’image, le cinéma et les mythes.

Partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Les commentaires sont fermés