Bénie soit Sixtine

Sixtine, jeune femme très pieuse, rencontre Pierre-Louis, en qui elle voit un époux idéal, partageant les mêmes valeurs qu’elle.
Très vite, ils se marient dans le rite catholique traditionnel et emménagent à Nantes.
Mais leur nuit de noces s’est révélée un calvaire, et l’arrivée prochaine d’un héritier, qui devrait être une bénédiction, s’annonce pour elle comme un chemin de croix.
Jusqu’à ce qu’un événement tragique la pousse à ouvrir les yeux et à entrevoir une autre vérité.

Bénie soit Sixtine est avant tout l’histoire d’un éveil et d’une émancipation.
Entre thriller psychologique et récit d’initiation, ce premier roman décrit l’emprise exercée par une famille d’extrémistes sur une jeune femme vulnérable et la toxicité d’un milieu pétri de convictions rétrogrades.

Un magnifique plaidoyer pour la tolérance et la liberté, qui dénonce avec force le dévoiement de la religion par les fondamentalistes.

éditions Julliard

Maylis Adhémar 

page de l’auteur 

Née en 1985, Maylis Adhémar a grandi dans un petit village du Tarn, au sein d’une fratrie de quatre filles.

Après un bac agricole, elle renonce à devenir bûcheronne pour suivre des études d’histoire.

Elle a été professeure de français en Chine, campeuse en Patagonie et stagiaire dans de nombreuses rédactions.

Depuis 2010, elle vit à Toulouse où elle travaille en tant que journaliste indépendante, notamment pour le magazine Ça m’intéresse.

Elle anime également des ateliers d’initiation au journalisme pour les jeunes en territoires ruraux.

Partagez !

Les commentaires sont fermés.