2015, Damien Luce

« Artiste kaléidoscopique », cette expression, employée dans la presse française à propos de Damien Luce, le résume bien.
Persuadé qu’un être humain doit vivre dans toutes les pièces de sa maison intérieure, Damien Luce s’applique à exprimer sa sensibilité dans ses formes artistiques de prédilection : la musique classique, le théâtre, la littérature.
Alternant concerts, spectacles et écriture de façon humble et harmonieuse, Damien Luce ne se veut affublé d’aucune étiquette.
Damien Luce travaille aussi sur un front pédagogique.
Il anime des ateliers théâtre pour enfants et des ateliers clown pour adultes.

La fille de Debussy (Héloïse d’Ormesson)

Printemps 1918. Claude-Emma Debussy, affectueusement surnommée Chouchou, se confie à son journal intime.
Portant un regard tendre sur le monde, elle y restitue son quotidien, à une époque marquée par la guerre.
En hommage à son père disparu, elle se promet de déchiffrer une partition chaque semaine au piano.
Loin des gammes qu’on lui impose, elle écrit avec poésie et candeur la musique de sa vie.

La Fille de Debussy nous entraîne dans l’univers romantique d’une jeune fille pas comme les autres, qui fut la joie d’un compositeur de génie. 

Le lecteur ne peut qu’être touché par cette créature oubliée, ramenée à la vie par la magie de la littérature grâce a Damien Luce, poète funambule dont le livre sonne juste et beau (Livre Hebdo)

Partagez !

Les commentaires sont fermés.