Ils ont tué Ravaillac

Paris, 1611.
Dans les rues de la ville, le souvenir du sang versé d’Henri IV est vif.
Nul ne s’émeut du sort de Ravaillac, l’assassin du roi, qui meurt en emportant ses secrets.
Outre-Manche, le lieutenant de la garde Mattheus Kassov est convoqué par Jacques Ier d’Angleterre : une espionne de la Couronne britannique a disparu lors d’une mission en France.
Mattheus est envoyé sur ses traces.
Le jeune homme, qui connaît bien l’espionne et sa nature déloyale, sait que son enquête le mène en territoire périlleux.
Le jeu de piste sera jonché de cadavres.
D’invisibles ennemis, aussi puissants que féroces, entendent bien laisser dans l’ombre les preuves de leur funeste machination.

Co écrit avec Thierry Bourcy.

(Éditions 10/18)

Le présent n’a plus le temps

Grâce à Milly, sa collègue au Courrier du Sud-Ouest, le jeune journaliste Skander Corsaro obtient une invitation pour le cirque Jadranski.
L’occasion pour lui d’écrire une chronique sur la vie d’une troupe de circassiens.
Apparaît alors une galerie de personnages hors du commun qui semblent tout droit sortis de l’univers tendre et tonitruant de Fellini.
Mais l’heure est à la controverse et les cirques « avec animaux » sont désignés à la vindicte publique.
Skander lui-même est pris à partie et les incidents se multiplient jusqu’à ce qu’éclate le drame : l’un des artistes est victime d’un tragique accident.
Mais s’agit-il bien d’un accident ?
Au détour de l’enquête, la mort surgit de nouveau, frappant un autre innocent.
Indirectement impliqué dans ce crime, Skander découvre que l’univers cosmopolite et joyeux du cirque peut, comme partout, cacher ses monstres.

Et, à l’évidence, les fauves ne sont pas tous derrière les barreaux…

(Éditions du Masque)

François-Henri Soulié

François-Henri Soulié a suivi une formation de comédien au Conservatoire de Région de Toulouse (1971) et une formation de scénariste à l’Institut National de l’Audiovisuel (1984 -1985).
Il est scénariste et dramaturge auprès de la compagnie Arche de Noé – Guillaume Lagnel depuis 1987.

Il signe plusieurs pièces de théâtre, dont « Une nuit de Grenade », créée en 2006 au Théâtre Olympe-de-Gouges à Montauban.
Il est fondateur en 2009 de la compagnie de marionnettes Le Théâtrophone principalement dédiée à la création de spectacles autour de la mythologie grecque.

En 2016, il se lance dans le roman policier et publie « Il n’y a pas de passé simple », lauréat du prix du premier roman au festival international du film policier de Beaune 2016.
Il s’agit du titre inaugural d’une série racontant les aventures de Skander Corsaro, un motocycliste qui est journaliste stagiaire au Courrier du Sud-Ouest.

La même année, il amorce également une série de romans policiers historiques, écrite en collaboration avec Thierry Bourcy, et ayant cette fois pour héros le capitaine Joseph Kassov dans l’Europe du début du XVIIe siècle.
Après « Le Songe de l’astronome » (2016), « La Conspiration du Globe » (2017), « Ils ont tué Ravaillac » (2018) est son troisième roman à quatre mains avec Thierry Bourcy.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Partagez...

Les commentaires sont fermés.