2015, Roger Béteille

Né en 1938, il passe son enfance en Rouergue dans un milieu rural.
Il part faire ses études d’Histoire et Géographie à Montpellier et à Toulouse, où il obtient son doctorat ainsi que l’agrégation de Géographie. Il devient professeur aux lycées de Montauban et de Rodez, puis professeur à l’Université de Poitiers au sein de la chaire de Géographie humaine.
Il est président de la Société des lettres, sciences et arts de l’Aveyron de 2004 à 2009. Il est membre du Comité national d’histoire de l’Agriculture et Professeur honoraire de l’université de Poitiers.

Le chien de nuit (Rouergue)

Décembre 1918.
Au terme d’un interminable voyage, Amat Nivoliès, brancardier démobilisé, arrive en gare de Millau.
Et c’est en compagnie de Darius, chien militaire dressé à retrouver les blessés, qu’il rentre dans sa ferme natale, Roqueserre, bâtie comme une forteresse sur le plateau ample et libre du causse Noir.
Dès les premières heures, Amat réalise que ce retour qu’il a tant rêvé ne sera pas facile.
Quel mal couve au fond de lui qui l’arrache à son lit, nuit après nuit ?
Quelles idées le poussent sur les chemins, forçant ses chevaux, s’enivrant de froid et d’espace ?

*

Partagez !

Les commentaires sont fermés.