2015, Stéphane Furlan

Stéphane Furlan écrit depuis plus de quinze ans en toute liberté, selon ses envies et convictions qu’il a d’ailleurs exprimées par d’autres voies, notamment celle du militantisme.
En lecteur passionné et insatiable, il estime que les auteurs ont un rôle essentiel à jouer dans les organisations humaines et il entend pleinement l’assumer dans ses domaines de prédilection, le roman policier, bien sûr, – instrument formidable permettant de scruter les entrailles de nos sociétés – mais aussi dans ses autres œuvres touchant à l’anticipation, la science-fiction, et le monde des idées.
Stéphane Furlan vit et travaille à Toulouse.

Ville Rose sang (Cairn)

« Dix ans à arpenter le bitume parisien, à ne rêver que de lumière, chaleur et bière en terrasse.
Que croyais-je ?
Que les ténèbres s’éclipsaient au soleil ?
Quel idiot !
Me voici contemplant, sidéré, une famille putréfiée, dès le tout premier jour de mon arrivée… »
Victor Bussy revient avec sa famille dans sa ville d’origine, Toulouse, après plusieurs années passées dans les commissariats parisiens.
Avec son coéquipier, Serge Gayral, son contraire en tout, il forme un couple étrange voué à une séparation rapide, enfin en temps normal.
Car sous la canicule de juillet, tous deux doivent affronter l’enfer : une famille massacrée dans un pavillon de la riche banlieue, la mère égorgée comme ses deux enfants, et le père se balançant au bout d’une corde dans le garage, à côté d’un 4X4 dernier cri.
De quoi souder une équipe…
Les deux devront dépasser faux-semblants et chausse-trappes pour espérer approcher la vérité.

*

Partagez !

Les commentaires sont fermés.