Wazházhe / 115

Wazházhe

Co-écrit avec Hervé Jubert  

Chef Marmont, un Indien Osage de l’Oklahoma, ranger et membre du conseil des sages, est en visite officielle dans le village de Laprade, près de Montauban.

Malgré les vives réactions que sa présence suscite parmi la population locale, ilest censé recevoir un lopin de terre offert par la municipalité à son peuple en vertu de l’amitié qui lie la nation Osage et les habitants de la commune depuis le XIXe siècle.
Mais l’enlèvement d’une fillette et une série de meurtres rituels qui frappent la région en décident autrement.

Sur les traces de Claire Tourment, lieutenant de gendarmerie qui, le temps d’une enquête, devra jouer les chamanes, il se retrouve coincé en France, emporté dans les méandres d’une affaire de vengeance et de folie destructrice à laquelle, malgré lui, il devra prendre part.

Car il est des héritages que l’on n’est pas libre de refuser.

(Éditions Le Passage)

115

Prix des lecteurs festival polar de COGNAC 2018

Lors d’une descente de police dans un camp de Gitans, Nathalie Decrest, chef de groupe dans un commissariat de quartier, découvre des jeunes Albanaises cachées dans un container pour échapper à leur proxénète.

De son côté, le docteur Sergine Hollard, vétérinaire, projette de créer une clinique ambulante pour les chiens des SDF.

Lors d’une consultation, elle fait la connaissance d’Odile, une sans-abri victime de deux sœurs tyranniques, et de Cyril, un jeune autiste qui vit à la rue, également sous leur coupe.

Les univers de la prostitution et des grands précaires vont se croiser.

Policière et vétérinaire en connaissaient les lisières ; elles vont en découvrir la violence.

(Éditions La Manufacture du Livre)

Benoît Séverac

Site de l’auteur

Benoît Séverac est auteur de romans et de nouvelles en littérature noire et policière adulte et jeunesse.
Ses romans ont remporté de nombreux prix, certains ont été traduits aux États-Unis ou adaptés au théâtre.
Ils font la part belle à un réalisme psychologique et une observation sensible du genre humain.
Chez Benoît Séverac, ni bains de sang ni situations malsaines.
L’enquête policière n’est souvent qu’un prétexte à une littérature traversée par des thèmes profonds et touchants, et une étude quasi naturaliste de notre société.

Dès qu’il le peut, il collabore à divers projets mêlant arts plastiques (calligraphie contemporaine, photographie) et littérature.

Dans le domaine cinématographique, il a participé à l’écriture du scénario de Caravane, un court métrage de Xavier Franchomme, et présenté trois documentaires sur France 3 dans la série Territoires Polars.

Par ailleurs, il enseigne l’anglais à l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse ainsi qu’aux étudiants du Diplôme National d’Œnologie de Toulouse.
Il est dégustateur agréé par le Comité Interprofessionnel des Vins d’Alsace, ex-Internal Assessor du Wine and Spirit Education Trust de Londres et membre du jury de dégustation Aval Qualité du Comité Interprofessionnel des Vins du Sud-Ouest.

Benoît Séverac est membre co-fondateur des Molars, association internationale des motards du polar qui compte plus de vingt membres représentants trois continents.

Benoît Séverac est curieux et touche-à-tout.
Ainsi il a été tour à tour guitariste-chanteur dans un groupe punk, comédien amateur, travailleur agricole saisonnier, gardien de brebis sur le Larzac, restaurateur de monuments funéraires, vendeur de produits régionaux de luxe et de chambres « meublées » pour gros clients japonais, professeur de judo, photographe dans l’armée de l’air, serveur dans un restaurant italien en Angleterre, dégustateur de vins, conseiller municipal, président d’association périscolaire, clarinettiste dans un big band de jazz puis co-fondateur d’une fanfare rock-latino-jazz…
Il compte bien que la liste ne s’arrêtera pas là.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Partagez...

Les commentaires sont fermés.