2012, Magali BARDOS

Magali Bardos est née à Paris en 1970. Après une maîtrise d’Histoire contemporaine à Paris I sur la symbolique des fêtes commémoratives, elle prend une orientation artistique. Elle est diplômée en scénographie et en illustration à l’Institut Saint Luc (Bruxelles).
Depuis 2000, elle se consacre à l’illustration. Elle a publié chez plusieurs éditeurs (Actes sud, Nathan, Magnard, Flammarion, Larousse…) et pour la presse (Astrapi, la Documentation Photographique…).
Les petits instants de la vie quotidienne et ses gestes anodins nourrissent son imaginaire.
Aujourd’hui, elle habite dans le Tarn et prépare de nouveaux projets.
Sur son site internet on peut voir des images tirées des ouvrages publiés, des croquis, des recherches graphiques, des réalisations en volumes.

Plus loin que le bec des hirondelles : Rouergue (jeunesse)

Dans le quartier, tout le monde le sait, Mme D’Laba aime M d’Issy, le seul touriste de l’immeuble. M d’Issy, lui, ce qui l’intéresse dans la vie, ce sont les voyages, de préférence au soleil et surtout très organisés, dans des pays où les gens sont toujours plus pauvres mais tellement plus heureux et d’où il rapporte d’authentiques objets d’artisanat « made in China ». Donc, dès qu’il le peut, M d’Issy confie, sans état d’âme, plante verte, chat et clef à sa concierge, Mme D’Laba. Il va, vole, vogue, roule sur les sentiers battus du tourisme de masse, ignorant la misère ou l’oppression qui règne dans les pays qu’il visite. Il ne voit vraiment pas plus loin que le bec des hirondelles, se dit patiemment Mme D’Laba, avec tout son amour rêveur. Mais elle sait qu’un jour les trop beaux rêves de M d’Issy s’envoleront. Elle le sait car elle aussi un jour a cru aux mirages des pays de papier glacé et a tout quitté pour arriver dans ce quartier où, sans le savoir, l’attendait déjà M d’Issy…

Partagez !

Les commentaires sont fermés.