2014, Daniel Hernandez

De formation scientifique, ingénieur de Recherche au Four Solaire d’Odeillo, Daniel Hernandez mène en parallèle depuis de nombreuses années une intense activité littéraire.
Issu d’une famille d’émigrés Espagnols, installée dans un village de l’Aude, ses romans et guides montagne sont le reflet de ce milieu et de cet univers modelés par le travail de la vigne, la pratique du rugby, les rencontres sociales au café, la transmission de la mémoire familiale et de l’exil républicain.
Il conserve également la mémoire des lieux, engendrant ainsi une histoire où se mêlent biographie, Histoire et fiction.
Ses écrits littéraires sont le pendant d’une activité professionnelle intense : en 2005, il publie les bases d’une nouvelle technique de mesure appliquée dans les domaines du solaire et du programme ITER qui lui vaudra le Cristal du CNRS; distinction majeure dans le domaine des recherches scientifiques.

Les requins de la recherche

Le dixième polar de Daniel Hernandez, le plus scientifique des auteurs policiers !
Celui qui fut durant toute sa carrière chercheur au CNRS, au Four Solaire d’Odeillo, ne pouvait manquer de situer une de ses intrigues dans le monde de la Science…
Avec « Les Requins de la Recherche », l’auteur lève donc le voile sur l’univers opaque des laboratoires de recherche scientifique et leurs expériences au plus près du Soleil.

Quelques mois après que le directeur du Four Solaire ait péri dans un accident de voiture, une enquête très spéciale est ouverte sur les disparitions, à quelques semaines d’intervalle, de trois sommités de la Recherche française travaillant chacune dans un domaine de l’énergie différent : solaire, fission et fusion nucléaires.
Associé à la cellule policière dirigée par son collègue et ami, Marcel Taillades, le célèbre inspecteur catalan Jepe Llense, au mieux de sa forme, va découvrir des dérives de la Recherche et constater que le crime fleurit partout… jusque dans les mondes réputés rationnels.

Partagez !

Les commentaires sont fermés.