2014, Louis-Philippe Dalembert

 

Ancien pensionnaire de la Villa Médicis à Rome.

Né à Port-au-Prince, Louis-Philippe Dalembert est poète, nouvelliste, romancier et vagabond.
Depuis son départ d’Haïti, ce vagabond polyglotte (il jongle avec sept langues) a vécu tour à tour à Nancy, Paris, Rome, Jérusalem, voyagé partout (les Amériques du Nord et du Sud, les Caraïbes, l’Afrique du Nord et l’Afrique noire, le Moyen-Orient, l’Europe) où ses pas ont pu le porter… dans l’écho renouvelé de la terre natale.

Il vit aujourd’hui entre Paris, Port-au-Prince et ailleurs.

Ballade d’un amour inachevé

Avril 2009 : la terre tremble en Italie.
Dans un village des Abruzzes, un couple mixte, Azaka et Mariagrazia, attend dans la joie l’arrivée de son premier bébé.
Sous le regard réprobateur des uns, opposés à la présence des étrangers dans la région, et la curiosité bienveillante des autres.

     Si les secousses tendent à exacerber les tensions, elles viennent rappeler à Azaka un épisode traumatisant de son enfance : un autre séisme, à l’autre bout du monde, pendant lequel il fut enseveli sous les décombres.
L’histoire se répéterait-elle ?
Où qu’il soit, doit-il redouter la colère de la Terre ?
Des questions que pour l’heure il refuse de se poser : bientôt il sera père, le bonheur ne lui échappera pas…

      Entre chronique au quotidien et commedia dell’arte, Ballade d’un amour inachevé revisite les séismes de L’Aquila et d’Haïti, auxquels l’auteur s’est retrouvé mêlé.
Comme souvent chez Louis-Philippe Dalembert, l’humour et la force de vie dominent tout au long du roman.
    

Partagez !

Les commentaires sont fermés.