2014, Violaine Bérot

Violaine Bérot a déjà fait couler beaucoup d’encre puisqu’elle écrit ses romans au stylo : « jehanne » (paru en 1995 chez Denoël), « Léo et Lola » (paru en 1997 chez le même éditeur) et « Notre Père qui êtes odieux » (un polar paru chez Baleine en 2000).
Depuis, pas grand-chose.
C’est que s’occuper de chèvres, de chevaux, de fromages et d’enfants en difficulté, ne laisse guère de temps pour écrire.
Mais, quand on a de l’encre dans les veines, il y a bien un moment où l’envie d’écrire se fait si impérieuse que l’on quitte sa ferme en Ariège pour s’installer en résidence d’auteur à Laval.

Pas moins que lui

Une plongée dans l’intimité d’une femme, directe, franche, brute.
Et pas n’importe quelle femme.
Une femme qui aime avec un grand A.
Au nom de cet amour d’une fidélité absolue, Pénélope attendra Ulysse pendant 20 ans sur l’île d’Ithaque.

Violaine Bérot s’adresse à Pénélope et  nous fait partager son cheminement pendant 20 ans.
L’espoir qui devient douleur mais qui résiste, encore et encore.
Le corps qui réclame l’absent, les pensées tournées vers lui en permanence.
Et puis le choc.
L’incroyable, l’inespéré, le retour d’Ulysse.
Comment Pénélope peut-elle affronter cela ?
Elle qui depuis 20 ans s’est construite autour de son absence et de l’espoir.
Peut-elle accepter ce retour ?

Pas moins que lui est un livre d’une étonnante subtilité.
Un texte court et profond au cœur de l’intimité et la dignité d’une femme.
Envers et contre tout.

Partagez !

Les commentaires sont fermés.