2015, Catherine Bessonart

Comédienne et scénariste, Catherine Bessonart a été lauréate du prix « POLAR » 2013 du Meilleur Roman Francophone de Cognac pour son premier roman « Et si Notre-Dame la nuit… »
Elle a étudié au cours Florent et au cours Simon, a fait ses premiers pas au café théâtre.
Elle a également fait de la radio sur France Inter avec José Artur.
Et pendant tout ce temps, elle n’a jamais cessé d’écrire… des pièces de théâtre, des scenarii…
Un de ses scenarii a été adapté pour France 3 : « Heureusement qu’on s’aime » avec Bernadette Laffont et André Ferréol…

La palette de l’ange (L’aube)

« Il avait besoin de lire l’effroi dans ses yeux pour oublier le sien.
Quand son souffle se faisait court, il respirait mieux. Il sut tout de suite qu’il ne lui survivrait pas. »
Le commissaire Chrétien Bompard est chargé d’une affaire épineuse : plusieurs meurtres extrêmement ritualisés sont perpétrés dans la capitale.
Les victimes ne semblent pas avoir été choisies au hasard et pourtant, elles n’ont à première vue rien en commun…
Et pour ajouter encore au trouble, Bompard s’émeut de la découverte d’un adolescent pendu dans la forêt d’Orléans et de la disparition d’une jeune femme.
Leur sort est-il lié aux meurtres ?
Quel sera le dénouement de cet imbroglio ?

*

Partagez !

Les commentaires sont fermés.