2016, Christian Authier

Christian Authier est essayiste, romancier et journaliste.
Il est titulaire d’une maîtrise d’histoire passée à l’Université de Toulouse II, université qu’il surnomme « Moscou-sur-Garonne » dans son roman Enterrement de vie de garçon.
Son mémoire était consacré à Drieu La Rochelle.
Il est également diplômé de l’Institut d’études politiques de Toulouse.
Il a reçu le prix Roger Nimier en 2006 pour son roman Les Liens défaits (Stock).
Il a publié en août 2008 un autre roman, Une Belle époque (Stock) qui a été nommé pour le prix Renaudot 2008.
Il vit et travaille à Toulouse.
Il a reçu le prix Renaudot 2014 pour son essai De chez nous (Stock).

Dictionnaire chic de la littérature française
(Stock)

Christian Authier en est convaincu : il y a de la place pour un dictionnaire de littérature française  loin des sentiers battus et résolument contemporain.
Guidé par le goût et la curiosité qu’il exerce depuis quelque vingt ans de critique et d’écriture, il nous invite au vagabondage.
Dans ces trouvailles d’un promeneur solitaire, il y a les auteurs morts trop tôt (Frédéric Berthet, Jean-Marc Roberts), ceux depuis trop longtemps (Roger Nimier).
Si la part belle est faite aux « hussards » (Blondin, Déon) et à leurs héritiers (Besson, Neuhoff), on trouvera également dans cette anthologie des prix Nobel, des auteurs d’un unique roman ou encore ceux pour happy few.
Le trop méconnu Éric Holder côtoie Michel Houellebecq, à l’anarchiste Michel Ragon succède le royaliste Jean Raspail, l’ex-mao Daniel Rondeau croisera le gaulliste Jean Dutourd.
Le lecteur en quête de découvertes devrait avoir de quoi se satisfaire.
Connaissez-vous Éric Tellenne, Guillaume Clémentine, Eva Kristina Mindszenti, Michael Sebban, Sophie Maurer ?
Sans doute pas.
Ils sont là.
Ils sont cent.
Ils vous attendent.

*

Partagez !

Les commentaires sont fermés.